Les temps de repos cérébral : La Méthode Vittoz

Les temps de repos cérébral : La Méthode Vittoz

Notre cerveau comme nos muscles ont besoin de temps de repos pour pouvoir fonctionner correctement.

Il existe des techniques de relaxation, de musicothérapie, de concentration, et d’autres… pour nous amener à vivre ces temps de repos cérébral.

Simplement, il n’est pas toujours évident, quand on est en plein travail, de mobiliser notre attention sur ces techniques qui peuvent être coûteuse en temps…

C’est pourquoi le Docteur Vittoz a créé sa méthode simple, efficace et rapide pour obtenir des temps de repos cérébral fréquents. Et sans que cela ne perturbe votre travail.

Bien au contraire, les temps de repos cérébrale obtenus grâce à la Méthode Vittoz, vous permettre de gagner du temps et d’être plus efficaces dans votre travail.

Pour en comprendre cette méthode simple à appliquer, lisez article jusqu’au bout, et nous oubliez pas de cliquer sur le lien interactif. Vous aurez accès à un résumé innovant de cette Méthode Vittoz .

Comment offrir des temps de repos à notre cerveau!

1. Sur quelle théorie se base la méthode?

L’idée principale de la méthode est de favoriser les actes conscients.

« Je sens donc j’existe ! »

Cette conscience permet d’accueillir le réel, et l’émotionnel qui est présent dans le moment.

Il permet aussi de dénouer le nœud émotionnel présent et qui a été fabriqué dans d’autres situations antérieures.

La conscience d’existence obtenue par cette méthode permet une distanciation avec l’environnement, ce qui procure un sentiment de sécurité. La personne est différente de l’environnement, elle est un être à part entière avec ses frontières réelles. Cela est rassurant ! 

Exemple : certaines personnes sont très sensibles au bruit. Imaginons qu’un son désagréable se produit autour d’une personne sensible aux bruits et réagissant fortement, avec stress au sons forts ou désagréables. Il est possible qu’elle ressente ce bruit comme étant en elle. Elle s’ associe au bruit, alors que le bruit est bien extérieur à elle! Si elle s’entraine à se concentrer sur son silence intérieur, lorsqu’elle entendra des bruits, elle saura que le bruit est extérieur. Ainsi elle pourra se sentir calme avec son bruit intérieur, tout en ayant conscience que la gêne sonore est extérieure.

 

 

2. Sur quelles structures physiques se base la méthode?

Pour rétablir la réceptivité des sensations que l’on perçoit on va utiliser nos organes des sens.

Grâce à nos sens, on va pouvoir prendre conscience de :

  • son corps,
  • sa réceptivité visuelle,
  • son audition,
  • la réceptivité gustative,
  •  sa sphère olfactive,
  • ses sens tactile.

Le lien en dessous vous résume de manière interactive des activités sensorielles à faire vous même.

Pour plus de précisions, nous vous proposons une formation sur ce sujet prochainement !


Le temps de repos cérébral : avec 2 exemples

Vous venez de cliquer sur le lien, et vous avez vu différentes voies d’entrées, pour appliquer la méthode Vittoz.

En fait, ce sont principalement nos organes des sens , qui vont nous permettre, de mettre en pause notre cerveau, particulièrement notre néocortex, la zone de notre cerveau avec laquelle nous réfléchissons.

Ça tombe bien, c’est celle qui a  besoin de se reposer, car nous l’utilisons pour réfléchir, anticiper, calculer…

Voyons plus en détail 2 applications de cette méthode permettant de créer des temps de repos à notre cerveau.

1. L'odorat

Un exercice que j’affectionne particulièrement est celui de l’odorat.

Il faut savoir que parmi tous les organes des sens, l’odeur sentie par le nez est capté et envoyé au cerveau plus vite que par les autres voies d’entrées sensorielles (mains, vue…). Il est intéressant de l’utiliser pour relaxer notre cerveau plus rapidement.

Par exemple, nous pouvons utiliser nos huiles essentielles favorites ou un parfum. Il suffit de fermer les yeux, et de placer un coton ou un tissu imbibé de l’odeur choisie sous notre nez. Et simplement de respirer, sans essayer d’analyser l’odeur, de la décrire, d’évoquer un souvenir, une situation… Juste sentir et se concentrer sur cette odeur! Cela ne vous empêche pas d’avoir des ressentis émotionnelles ou des souvenirs ou une image qui arrive dans votre tête… Simplement, accueillez vos ressentis sans analyser !

Être ici et maintenant, dans l’instant présent, et respirer c’est tout !

Laissez-vous imprégner dans cette sensation pendant quelques minutes, puis si vous en avez envie, laissez un mot se poser sur cette expérience que vous venez de vivre. 

Ensuite vous pouvez reprendre votre activité tranquillement. L’avantage réside dans la pause cérébrale qui a eu lieu grâce à la stimulation et vous serez d’autant plus performant pour continuer alors vos occupations.

2. Le 8 couché

Pour exemple : utilisons les mouvements du huit couché (symbole de l'infini).

  1. Mobiliser votre tête et votre corps, comme si vous dessiniez le signe de l’infini.
  2. Puis juste votre tête…
  3. Puis juste vos yeux d’abord ouverts…
  4. et enfin simplement vos yeux fermés qui poursuivent le mouvement.

Une fois le mouvement acquis, cela vous reposera et aidera la connexion de vos hémisphères cérébraux droit et gauche, ce qui améliorera vos performances dans vos activités.

Pour les enfants qui apprennent le geste d’écriture, faite leur suivre ce 8 couché avec un crayon. Puis inviter-les à faire ce mouvement régulièrement. Cela favorisera leurs connections cérébrales et aidera à une plus grande concentration grâce au repos cérébrale obtenu.

Que retenir : "La concentration permet ces temps de repos du cerveau"

La concentration est en fait l’assimilation de ce qui est perçu dans la réceptivité, grâce à ses sensations.

La première étape est obligatoirement la perception de ces sensations.

La deuxième étape consiste à pouvoir demeurer, se maintenir dans la prise de conscience de se que l’on fait. Au début, c’est une mobilisation cérébrale, un travail, puis cela devient un repos. 

La troisième étape c’est pouvoir canaliser, diriger son attention dans le sens désiré et voulu, rester maître de l’action. Cela permet de générer toutes ces temps de pause au cerveau en 1 à 2 minutes, simplement en se concentrant sur les organes des sens (vue, odorat, ouïe, toucher, goût).

Voici un livre simple et efficace pour vous guider à travers les exercices du Dr Vittoz :

Pour être tenu informé d'autres articles susceptibles de vous intéresser, abonner-vous à la newsletter à votre droite.

Leave a Reply